Émetteurs de surface versus émetteurs céramiques